REPORTAGE : 5 questions à …

Vincent DROUAULT

Directeur de PSL 27

Qui êtes-vous ?

Bonjour, je suis Vincent ROUAULT, j’ai 47 ans et je suis originaire d’Evreux.
Après un début de carrière passionnant de 13 ans au service de grands groupes internationaux dans le secteur des télécommunications, cela fait désormais 10 ans que j’ai fait le choix de revenir Normandie et de m’investir localement. Bien que très éloignée des environnements et enjeux internationaux, cette période s’est révélée tout aussi enrichissante et gratifiante à titre personnel. Il y a quelques mois, la question d’un nouveau projet professionnel s’est de nouveau posée à moi.
Et c’est auprès du mouvement sportif que mon projet a fait écho.
En effet, véritable pilier de nos modes de vie, ciment de notre vie en société et de la stabilité sociale, la majorité des associations sportives et leurs éducateurs véhiculent des valeurs éducatives (bienveillance, respect, excellence) essentielles au développement des jeunes générations pour leur permettre d’intégrer un monde en pleine mutation.
Investi depuis le début des années 90 dans le milieu associatif sportif, j’ai créé en 1992 le premier club de baseball d’Evreux et je suis engagé depuis 10 ans au sein de l’Evreux AC Rugby, c’est avec une certaine fierté que j’ai pris la direction de Profession Sport Loisirs 27 en septembre dernier dans le cadre d’une nouvelle stratégie de développement et d’un projet associatif ambitieux.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur l'association Profession Sport et Loisirs que vous dirigez dans l'Eure ?

Profession Sport & Loisirs 27 est un Groupement d’Employeurs sous forme associative loi 1901 basé à Evreux qui a vu le jour en 1997. En tant qu’acteur de l’Economie Sociale et Solidaire, notre mission est de participer au développement des métiers du sport et de l’animation dans le département de l’Eure.
Ainsi pour répondre à cet objectif, le dispositif PSL répond à 3 grands enjeux :

  • Former, conseiller et accompagner les associations, nous sommes labellisés CRIB, dans un objectif de création et de développement d’emplois durables et sécurisés.
  • Permettre aux professionnels du sport et du loisir de bénéficier d’un réel statut social et de toute la protection sociale s’y rapportant.
  • Soulager et soutenir les dirigeants associatifs face à la complexité et la lourdeur administrative des démarches de recrutement et de gestion du personnel, ainsi qu’au manque de professionnalisation qui constituent autant d’obstacles au développement des emplois sur ces secteurs.

Dans ce cadre, nous proposons donc un service de gestion salariale et un service de mise à disposition d’éducateurs aux structures souhaitant se développer et se professionnaliser.

En tant que directeur de PSL 27, quelles sont vos missions au sein de l'association ?

Ma mission première est managériale afin de mettre mes collaborateurs en situation de réussite professionnelle et de répondre aux attentes de nos adhérents. J’accorde une importance toute particulière à la qualité des réponses que nous apportons aux clubs que se soit via notre fonction CRIB ou par nos services marchands.
Il y a notamment un travail de veille juridique important qui est réalisé au sein de mes services pour être en permanence en phase avec les évolutions législatives.
Ensuite, il y a une travail partenarial et de collaboration avec les différents acteurs du sport que ce soient les services de l’Etat (SDJES, DRAJES), les collectivités locales et l’ensemble des acteurs associatifs du territoire (CDOS, comité départementaux, associations, …). Cette mission m’amène donc à rencontrer de nombreux acteurs afin de développer des projets avec eux. Il faut donc avoir une bonne maitrise de l’ingénierie et du pilotage de projets.
Et bien entendu tout cela doit se faire dans un équilibre budgétaire contraint…
Il faut donc avoir une gestion financière qui soit optimale sur l’ensemble de nos activités.

Quels sont les futurs projets de votre structure dans les mois voire les années à venir ?

Un de nos projet phare pour 2022, c’est la création d’un espace de coworking à destination des structures euroises (comités départementaux, associations, …). Cet espace basé à Evreux nous permettra de mettre à disposition une grande salle dédiée à l’organisation de formations, CA, AG, … ainsi qu’un espace de bureaux pour se poser et travailler en toute sérénité.
Nous intervenons aussi sur des projets plus spécifiques comme la lutte contre le harcèlement sexuel dans le sport, le développement du sport santé et du sport en entreprises.
Nous devons aussi mieux nous faire connaitre sur le Département de l’Eure et améliorer notre communication. Une campagne de communication basée sur une fiction courte devrait bientôt sortir sur les réseaux sociaux… Je reste persuadé que nous apportons des solutions efficaces aux association sportives qui souhaitent se professionnaliser mais qui souvent ne nous connaissent pas.
Enfin, nous allons poursuivre nos projets autours de l’emploi dans le cadre de la politique nationale de notre réseaux, FNPSL, en remontant le processus d’employabilité (préqualification et formation) et en nous rapprochant plus fortement des publics qui souhaitent faire carrière dans le sport. Pour aller dans ce sens nous sommes partenaires de PSL76 pour la mise en place d’un BPJEPS APT à Evreux qui débutera en Novembre 2022.
Donc, pleins de projets en cours et à venir pour PSL27…

Quelles relations avez-vous avec le mouvement olympique normand ? et avec les associations sportives de votre territoire ?

Le CDOS de l’Eure est membre de droit de notre Conseil d’Administration, il participe donc à notre gouvernance et il est partie prenante de notre stratégie de développement.
Concernant les associations sportives de notre territoire, nous pouvons dire que nous sommes en contact journalier avec elles.
Je pense que pendant la période du pandémie que nous venons de traverser nous avons été d’une grande aide notamment pour la gestion du chômage partiel et pour toutes les informations liées aux contraintes sanitaires. Nous avons été à leur côtés pour les accompagner et cela à resserrer les liens.
A ce jour, ce sont plus de 300 associations qui sont utilisatrices de nos services chaque année.

Retrouvez tous les reportages du CROS Normandie